Une ville apprenante développe l’apprentissage tout au long de la vie pour tous. L’UNESCO définit la ville apprenante comme étant celle qui:

  • mobilise efficacement ses ressources dans tous les secteurs afin de promouvoir un apprentissage inclusif de l’éducation de base à l’enseignement supérieur,
  • ravive l’apprentissage au sein des familles et des communautés,
  • facilite l’apprentissage pour l’emploi et au travail,
  • étend l’usage des techniques modernes d’apprentissage,
  • renforce la qualité et l’excellence dans l’apprentissage
  • et favorise une culture de l’apprentissage tout au long de la vie.

Ce faisant, la ville favorise l’autonomisation individuelle et la cohésion sociale, le développement économique et la prospérité culturelle ainsi que le développement durable.

L’apprentissage tout au long de la vie est un élément essentiel pour créer des villes et des sociétés durables. Dans notre quête d’une société durable, nous devons apprendre à vivre de manière durable. Si l’on veut contribuer à la création de sociétés durables et relever les défis liés à la réalisation de cet objectif, il est nécessaire d’avoir certaines compétences, valeurs et attitudes telles que pensée critique et citoyenneté mondiale. Dans un monde en pleine mutation, caractérisé par des contextes social, économique et politique constamment remodelés, l’apprentissage doit être continu et se faire tout au long de la vie. L’apprentissage tout au long de la vie et l’éducation doivent donc devenir le moteur principal du développement des ressources dont ont besoin les individus pour réaliser des  avancées aux niveaux environnemental, social et économique.

Les villes sont en première ligne pour ce qui est du développement durable. Elles sont non seulement le théâtre d’un développement économique rapide et d’innovations technologiques mais également celui d’une très grande pauvreté, d’inégalités socio-économiques et d’une consommation excessive. Les villes sont aussi les lieux d’un échange constant de savoirs et d’idées ; des lieux où les gens vivent, travaillent et apprennent. En tant que telle, chaque ville a un potentiel extraordinaire pour stimuler et favoriser l’apprentissage chez ses habitants, ce qui peut permettre de faire face aux problèmes existants, de consolider la cohésion sociale et la solidarité et de transformer pour le mieux les perspectives des communautés urbaines.

Dans leur recherche de solutions efficaces à ces défis sur le long-terme, de plus en plus de villes se réinventent en tant que villes apprenantes et prennent des mesures concrètes pour y parvenir. Ce faisant, elles ont pour objectif de garantir l’accès de tous leurs habitants, sans distinction d’âge, à l’éducation et à l’apprentissage dans des contextes formels, informels et non formels.